mercredi 25 novembre 2015

16 Décembre Le dernier jour d'YItzhak Rabin


MERCREDI 16 DÉCEMBRE  19H30
LE DERNIER JOUR D'YITZHAK RABIN
de Amos Gitaï
(France Israël - 2015 - 2h30) 
avec Ischac Hiskiya,, Pini Mitelman, Tomer Sisley
En compétition Mostra de Venise RENCONTRE AVEC LE RÉALISATEUR À L'ISSUE DE LA PROJECTION 

Bande annonce


4 novembre 1995. Yitzhak Rabin, Premier ministre israélien, l’homme des accords d’Oslo et Prix Nobel de la paix, est assassiné sur la place des Rois d’Israël à Tel Aviv après un long discours contre la violence et pour la paix. Son assassin : un étudiant juif religieux d’extrême droite. 

Vingt ans après, le cinéaste Amos Gitaïrevient sur cet événement traumatisant avec un nouvel éclairage. Replaçant l’assassinat dans son contexte politique et sociétal, Le dernier  jour d’Yitzhak Rabin mêle reconstitutions fictives et images d’archives afin d’offrir un véritable thriller politique. Ce jour-là, le Premier ministre israélien Yitzhak
Rabin est tombé, abattu par un extrémiste israélien, et avec lui s'est éteinte une lueur qui était l'âme de son pays. Parce qu'il avait tenté, avec courage, de se faire l'artisan des accords d'Oslo, malgré la solitude de l'entreprise (qu'elles sont bouleversantes les images de cet homme élu par le peuple qui n'arrive même pas à se faire entendre à la Knesset !), des religieux psalmodiants et ressassant que Gitaï n'hésite pas à tourner en ridicule se sont mis à le haïr si fort qu'ils ont fait mentir, en quelques sophismes pathétiques et en quelques invocations geignardes déguisées en analyses scientifico-psychologiques, leurs textes les plus sacrés.
Non sans laisser d'abord l'ancien président Shimon Peres nous dire son admiration pour Rabin, Gitaï se lance ensuite dans une quête de 153 minutes où se répondent plusieurs reconstitutions jouées par des acteurs : celle de l'enquête menée par une commission spécialement constituée après les faits, celle des agissements du groupe d'extrémistes ultra-nationalistes dont faisait partie Yigal Amir, l'assassin insensé, instrument inepte de la montée au pouvoir du Likoud, le parti du Premier ministre actuel, Benyamin Netanyahou...
Bénédicte Prot, Cineuropa