mercredi 13 mai 2015

DIMANCHE 17 MAI

à 20h
Le Cercle
de Stefan Haupt

(Suisse - 2015 - 1h42 - VO)
avec Matthias Hungerbühler, Peter Jecklin, Martin Hug

Projection suivie d'un débat avec SOS HOMOPHOBE

Bande Annonce

 
Zurich, 1958. Ernst et Röbi se rencontrent par l’intermédiaire du Cercle, une organisation
suisse clandestine, pionnière de l’émancipation homosexuelle. Alors que les deux hommes
luttent pour leur amour, ils vivent l’apogée et le déclin du Club, éditeur d’une revue
homosexuelle trilingue, la seule alors autorisée dans le monde.
Le Cercle, qui mêle reconstitution et témoignages de survivants, raconte dix ans
de lutte homosexuelle à Zürich, et en particulier ce moment où, de ville phare de la liberté  sexuelle, elle se transforme en lieu de pression et de répression. Pour humaniser le récit, Haupt choisit habilement de se centrer sur un couple âgé, Ernst et Röbi, narrant leur rencontre puis leur amour dans un milieu hostile ; il faut dire que trois meurtres homophobes ont conduit la presse et la police à traiter les gays non pas en victimes, mais quasiment en coupables. C’est sans doute ce qui choque le plus : dans un pays qui ne criminalisait pas l’homosexualité, contrairement à l’Allemagne citée à plusieurs reprises, la violence, l’humiliation, le chantage et la délation, utilisés comme arme, donnent la nausée. Car enfin non seulement ces temps ne sont pas si lointains, mais en plus ils évoquent malheureusement le balancier de l’histoire, et le retour toujours possible de l’ordre moral.
A travers plusieurs personnages, Haupt nous offre l’éventail des manières de vivre son
homosexualité : du directeur marié au destin tragique à la drag-queen acceptée par sa mère, en passant par celui qui combat ou celui qui hésite, le panel est large ; mais dans tous les cas, le réalisateur sait brosse
r en quelques traits un caractère.
François Bonini, Avoir-alire