mardi 31 mars 2015

VENDREDI 17 AVRIL 20h45

L'ASTRAGALE de Brigitte Sy
avec Leïla Bekhti, Reda Kateb, Esther Garrel, Louis Garrel, India Hair
(France - 2015 - 1h36)
RENCONTRE AVEC LA RÉALISATRICE  ET L'ACTEUR REDA KATEB
(Inscription pour les adhérents de Renc'Art)

 bande annonce



Une nuit d'avril 1957. Albertine, 19 ans, saute du mur de la prison où elle purge une peine pour hold-up. Dans sa chute, elle se brise l'os du pied : l'astragale. Elle est secourue par Julien, repris de justice, qui l'emmène et la cache chez une amie à Paris. Pendant qu'il mène,sa vie de malfrat à droite à gauche en province, elle réapprend à marcher dans la capitale.Julien est arrêté et emprisonné. Seule et recherchée par la police, elle se prostitue pour survivre et, de planque en planque, de rencontre en rencontre, lutte au prix de toutes les audaces pour sa fragile liberté. Mais les souffrances physiques qu'elle endure ne sont rien à côté de ce que l'absence de Julien provoque dans sa chair.

L’Astragale repose sur une histoire forte, celle d’une jeune femme passée entre les gouttes de sa vie noyée dans un océan de tristesse ou quelques beaux moments lumineux ont fait office de radeau. On discerne très vite ce qui a pu plaire à Brigitte Sy dans ce conte inversé ou la luminosité de la passion dévorante s’évapore derrière la romance contrariée et tragique. L’histoire d’un amour fou barré par le destin, l’histoire d’un éternel empêchement à être ensemble, l’histoire d’une femme en avance surson temps et dans le même temps, prise au piège de ses griffes acérées. La vie d’Albertine Sarrazin paraît à s’y méprendre, à une tragédie grecque où l’impuissance a convolé aux côtés de l’espoir et des rêves, couvrant inlassablement la lumière, d’un vaste enchevêtrement de sombres nuages. Touchant, voire bouleversant, ce récit dramatique fondé sur l’impossible sans jamais appuyer le pathos mais au contraire, en soulignant sans cesse l’énergie désespérée d’une personnalité forte mais fragilisée par les coups, aurait pu être le terrain d’une petite beauté cinématographique couplant l’émotion à un portrait de femme magnifique.