lundi 18 mars 2013

TV5 MONDE - AFP

Les dernières dépêches cinéma

dernière mise à jour : 15h03 GMT

50 personnes tentent d'occuper un cinéma de Montreuil 
avant d'être évacuées
MONTREUIL, 17 mars 2013 (AFP) - 17/03/2013 00h12 - Environ 50 personnes ont tenté 
d'occuper samedi un cinéma d'art et d'essai de Montreuil (Seine-Saint-Denis) pour demander 
la réintégration de salariés de la structure évincés par la maire Dominique Voynet (EELV),
 avant d'être évacuées par la police, a-t-on appris de sources concordantes.
Les manifestants se sont présentés samedi soir à une séance, 
puis ont tenté d'occuper la salle à l'issue de la projection, ont-ils expliqué.
"Une quinzaine" d'entre eux étaient venus munis de leur sac de couchage, avec l'intention 
de passer la nuit dans le cinéma, a-t-on précisé à la préfecture de Seine-Saint-Denis, 
qui ajoute que l'évacuation policière, demandée par la maire, s'est effectuée "dans le calme".
La mise à pied de quatre salariés du Méliès, accusés par la mairie de détournement de fonds
 -ce qu'ils nient- avait provoqué mi-janvier une grève de 46 jours dans le cinéma et la création 
d'un groupe de soutien, qui a manifesté à plusieurs reprises.
En février, une vingtaine de réalisateurs de renom, dont Agnès Jaoui et Laurent Cantet, 
avaient apporté leur soutien à l'équipe du Méliès, dans une tribune publiée dans Libération.
L'un des salariés, le directeur artistique Stéphane Goudet, a depuis été licencié et deux autres 
agents ont été mutés dans un autre service. Le contrat du quatrième salarié n'a pas été reconduit.
Dominique Voynet a porté plainte contre X début décembre pour "détournement de fonds publics", 
assurant avoir été informée de lexistence dune "caisse noire" au sein du cinéma.
"C'est illégal, c'est anormal. Les agents reconnaissent que c'est anormal et qu'ils ont soigneusement 
évité d'en parler à leur hiérarchie", avait-elle assuré à l'AFP en février.
http://www.tv5.org/TV5Site/cinema/afp_article.php?idArticle=130317001157.u19s7ur3.xml