vendredi 8 février 2013

Lettre de demande d'une réunion du conseil du cinéma envoyée par les cinéastes à Dominique Voynet


Madame La Maire, 



Depuis bientôt 20 jours, l’équipe du cinéma Méliès est en grève avec le soutien massif de la population et de nos métiers. 
Nous sommes indignés par la manière dont cette crise est gérée à coup de dénonciations publiques et d’invectives.
L’instrumentalisation du programme du cinéma par un édito à charge et une page d’infos à sens unique nous paraît particulièrement grave en l’occurrence. 

Quand au Nouveau Méliès… son projet culturel n’a jamais été véritablement discuté ni au conseil du cinéma ni ailleurs, les travaux semblent abandonnés, l’équipe qui devrait le mettre en œuvre est découragée, abimée, vraisemblablement en voie d’être démantelée,

Quel est votre but Mme Voynet ?  Pourquoi cet acharnement ? 
Fallait-il vraiment en arriver là pour remettre sur les rails la comptabilité des séances non commerciales ? 
Combien a-t -on dépensé d’argent public, d’énergie  dans ce désordre, dans le gâchis auquel nous assistons depuis des semaines ? 
Comme beaucoup de nos concitoyens, nous nous posons des questions…

Nous attendons des éclaircissements,  des solutions humaines et politiques, nous souhaitons une reprise de l’activité de notre cinéma dans la dignité et le respect des personnes.
Nous voulons que le Nouveau Méliès sorte de terre le plus tôt possible et projette dans notre ville le meilleur du cinéma pour tous.
il faut maintenant dessiner une sortie de la crise.

Nous vous demandons la réunion d’urgence du conseil du cinéma.
Dans l’attente, recevez, Madame La Maire, l’expression de nos sincères salutations.


Dominik Moll,  Robert Guédiguian, Dominique Cabrera, Solveig Anspach